MES ANTIOXYDANTS IMPORTANTS EN PLUS DE MON APPORT QUOTIDIEN
DE 1 G d'EPA ET de DHA


 
 

L'acide α-lipoïque

L'acide α-lipoïque (alpha-lipoïque) pourrait très bien remplacer d'ici peu le Ginkgo biloba et la vitamine E comme principal antioxydant cérébral. Des études de laboratoire montrent que l'acide α-lipoïque peut empêcher le développement de lésions cérébrales suite à des attaques aiguës par les radicaux libres. Peut-être pourra-t-il également protéger le cerveau des radicaux libres auxquels il est confronté au quotidien.

L'acide α-lipoïque constitue une protection puissante contre les crises cardiaques, les maladies cardiaques et la cataracte. Il renforce la mémoire et s'oppose au vieillissement du cerveau. Il désactive les gènes délétères qui accélèrent le processus de vieillissement et provoquent le cancer.

L'acide α-lipoïque a été utilisé avec succès dans le traitement des maladies du foie comme l'hépatite C, et une étude a montré qu'il agit efficacement dans le traitement de l'intoxication hépatique.

  .Le plus important est cependant que l'acide α-lipoïque renforce l'ensemble du système de défense antioxydant. En prenant de l'acide α-lipoïque, vous augmentez le taux de vitamine E et de vitamine C, de glutathion et de CoQ10.

Nombre de choses restent à découvrir au sujet de l'acide α-lipoïque. Plus j'apprends, et plus j'estime qu'il devrait figurer parmi les vitamines. Notamment parce que la production de l'acide α-lipoïque décline avec l'âge. A quarante ans, nous sommes encore à peine capables de produire la quantité d'acide α-lipoïque indispensable à nos besoins de base, mais ce n'est pas suffisant pour en tirer tous les bénéfices. C'est pourquoi nous devons essayer d'extraire le maximum d'acide α-lipoïque de notre alimentation. Mais comme celle-ci en contient fort peu, je conseille un supplément particulier, plus précisément une dose quotidienne de 400 mg.